Assurance habitation : ce qu'il faut savoir
Appeler l'agence
Contacter l'agence
Demander un devis
Vous faire appeler

L’assurance habitation : comment bien choisir ?

Lorsque vous êtes locataire d’un logement, l’assurance habitation est obligatoire. En effet, le contrat d’assurance vous permet d’être protégé et indemnisé en cas de sinistre. Si vous êtes propriétaire de votre habitation, ce n’est pas une obligation... mais elle est très recommandée ! Comment choisir et quelles démarches suivres ?

Quelles informations pour l’assurance habitation ?

Vous avez enfin trouvé l’appartement ou la maison dont vous rêviez ? Il faut absolument l’assurer avant même de pouvoir entrer dans les lieux. C’est le propriétaire ou l’agence qui gère le bien qui va le demander pour finaliser le contrat de location.

Vous pouvez solliciter plusieurs assureurs ou un courtier d’assurance qui doit remettre une proposition d’assurance. Celle-ci comprend :

  • une fiche d’information sur les prix et les garanties ;
  • un projet de contrat avec les garanties détaillées.

Pour parvenir à cette proposition, il faut fournir une série d’informations concernant le logement comme l’adresse et le nombre de pièces. Si le locataire est étudiant, il est intéressant aussi de le signaler à l’assureur ou au courtier pour bénéficier de tarifs préférentiels.

Quelles sont les garanties d'une assurance habitation ?

Au fil des années, les garanties se sont multipliées. En effet à côté de l’assurance sinistre courant, de nouvelles protections existent.

La base de l’assurance habitation est bien de vous prémunir contre les petits accidents de la vie courante, comme le bris accidentel d’un objet que vous causez à une tierce personne. Si vous cassez vous-même votre vase, cela n’entre pas dans les cas de cette assurance.

La « multirisques habitation » est la formule la plus complète avec une garantie des objets :

  • meubles, vêtements et appareils ménagers ;
  • mais aussi les objets de valeurs (avec une somme plafond) ;
  • et les embellissements que vous avez pu faire dans votre logement.

La garantie des biens s'applique en cas :

  • d’incendie,
  • d’explosion ;
  • de dégât des eaux ;
  • de catastrophe naturelle ;
  • de catastrophe technologique ;
  • d'attentat, émeute et acte de terrorisme.

Des options existent, comme des assurances contre le vol mais aussi en cas de dommages causés à des appareils électriques. Une protection juridique est aussi envisageable : elle prend en charge les frais de justice s’il y a un conflit avec votre voisin ou des artisans qui interviennent dans votre habitation.

Mais connaissez vous la garantie « recours des voisins et des tiers » ?

Elle est souvent proposée avec la garantie risques locatifs : si un sinistre chez vous endommage le logement de votre voisin, l’assureur prend en charge les biens concernés.

Vous recherchez quelque chose ?