Appeler l'agence
Contacter l'agence
Demander un devis
Vous faire appeler

La retraite supplémentaire, comment ça marche ?

La réforme du régime des retraites est un sujet particulièrement actuel. Le projet vise à créer un système universel de retraite. Certains salariés, dans le public et dans le privé, seront gagnants. Mais d’autres seront perdants. Quelles sont les solutions possibles pour préparer sa retraite dès à présent ? Comment s’y retrouver entre prévoyance, complémentaire retraite ou même retraite supplémentaire ?

Quelle différence entre retraite de base
et retraite complémentaire ?

Quand on parle de « retraite de base », il s’agit en fait de la pension versée aux anciens actifs qui ont fait valoir leurs droits à la retraite. Pour les salariés du privé, cette pension est versée par la Sécurité sociale. Pour les salariés du public, elle est versée par le service des retraites de l’Etat (SRE) ou la Caisse nationale de retraite des agents de collectivités locales (CNRACL). Actuellement, les règles de calcul des pensions de retraite diffèrent selon les régimes de base… et elles diffèrent aussi entre le secteur public et le secteur privé. Le montant de la pension est calculé en fonction du nombre de points accumulés. Mais attention, cela pourra changer avec la nouvelle réforme !

Dans le secteur privé, la retraite complémentaire est obligatoire. Depuis le 1er janvier 2019, elle est gérée par le régime unifié AGIRC-ARRCO. Mais il existe d’autres caisses de retraite complémentaires pour les artisans ou les commerçants, les professions libérales ou les fonctionnaires du secteur public. Ce qu’il faut retenir ? Cette retraite complémentaire est aussi versée sous forme de pension, sur la base d’un calcul de points.

Qu’est-ce la retraite supplémentaire ?

La retraite supplémentaire, ou surcomplémentaire retraite, est facultative. C’est un contrat qui est souscrit auprès d’établissements spécialissés : compagnies d’assurances, de prévoyance, ou même des établissements bancaires. Elle peut être souscrite à titre individuel, ou être proposée par l’entreprise. Et elle existe sous plusieurs formes : pour les particuliers par exemple, le contrat de retraite supplémentaire peut être souscrit sous forme de plan d’épargne, de contrat d’assurance vie ou de prévoyance. Il existe plusieurs solutions adaptées à toutes les situations.

La rente générée par un contrat de retraite supplémentaire est activée au moment où le salarié part à la retraite. Mais dans certains cas, il est possible de racheter son contrat de retraite.

Quels sont les avantages de la retraite supplémentaire ?

L’avantage de la retraite supplémentaire est directement lié au budget : elle permet de bénéficier d’une rente en complément de sa pension retraite. Et même si préparer sa retraite peut sembler encore bien abstrait pour certains actifs – notamment les plus jeunes, c’est quand même un aspect de sa vie professionnelle qui se prépare au plus tôt. D’autant plus qu’avec l’entrée en vigueur de la réforme des retraites, les pensions des retraités risquent bien d’être grignotées. L’épargne retraite est, de plus en plus, une assurance pour son avenir !

Vous recherchez quelque chose ?